L’huile de coco.

Je vais vous parler de plusieurs produits naturels bruts que j’utilise dans ma salle de bain mais il était pour moi essentiel de commencer par l’huile de coco. Si je ne devais en garder qu’un ça serait celui-ci.

J’ai commencé (et je continue) par me démaquiller à l’huile de coco, la facilité avec laquelle le maquillage se dissout me ravie toujours autant et de plus le petit massage faciale que je m’apporte en même temps me plait. Je me rince le visage à l’eau claire et au choix j’utilise soit un nettoyant moussant ou une lotion ou rien selon l’état dans lequel je sens ma peau. En ce moment période hivernale et changement dû aux hormones elle est plutôt sèche.

Ensuite j’ai commencé à en enduire mes cheveux pour faire des bains d’huile, je laisse pousser mes cheveux mais je les attache souvent pour éviter de les laver trop vite ce qui fait qu’ils s’abîment. Les bains d’huile permettent de les nourrir, de les hydrater et de leur apporter de la douceur, de la brillance, etc. Je fais mes bains d’huile à l’huile de coco mais on peut parfaitement choisir une autre huile au choix et en fonction de ce que l’on recherche. J’imbibe mes cheveux d’huile et je laisse poser une nuit voir 24h avant de faire deux shampoings. Je suis satisfaite de ce que l’huile de coco apporte en terme de douceur à mes cheveux, je les sens plus en forme après un bain d’huile.

Et puis dernièrement c’est sur mon corps que j’ai utilisé l’huile de coco afin de prévenir les vergetures liées potentiellement à ma grossesse, je n’en ai pas encore et je fais tout pour ne pas en avoir, je l’utilise le matin (le soir j’applique autre chose) et c’est rapide, elle pénètre rapidement et je m’habille tout de suite après, j’en applique sur mon ventre, mes hanches, mes fesses, l’intérieur de mes cuisses et ma poitrine et j’espère rester le moins marquée possible. J’ai eu énormément de vergetures pendant mon adolescence et j’aimerais que mon ventre en soit épargné, pour l’instant ça marche je ferais un update après avoir pondu mon oeuf pour vous tenir au courant (rendez-vous en avril). Sachez par contre que je trouve l’aspect de mes vergetures atténué, est ce l’huile de coco ou le produit que j’utilise le soir (je vous en parle rapidement) qui en est responsable ? Je ne saurais vous dire, peut être la combinaison des deux…

Outre la beauté il m’arrive également de cuisiner à l’huile de coco, la même que j’utilise dans ma salle de bain (mais pas le même pot je vous rassure) afin de graisser mes poêles quand je fais des crêpes ou des pancakes (PANCAKES <3<3<3<3<3) et ça donne ce petit gout de coco plutôt agréable pourtant je n’aime pas la noix de coco mais ce petit gout est plaisant. De plus c’est une huile plutôt bonne pour la cuisine car elle supporte les températures élevées, je veux dire par là qu’elle ne perd pas de ses bienfaits à haute température, si vous n’aimez pas du tout le gout de coco ou que vous ne voulez pas de gout du tout il existe de l’huile de coco désodorisée, je n’en ai jamais acheté et jamais utilisé je sais juste que cela existe.

L’huile de coco a tellement de vertus que je pense qu’il m’est impossible de toutes les citer, par exemple elle pourrait s’utiliser dans le but de blanchir les dents, je n’ai jamais essayer (encore) cette technique qui, bien que 100% naturelle, mets assez longtemps avant d’obtenir des résultats.

L’huile de coco est donc un produit qui a énormément de propriétés, qui est utilisable de 1001 manières et dont je ne pourrais me passer. Je pense que maintenant nous sommes nombreuses à utiliser l’huile de coco et j’aimerais savoir si vous aussi vous l’utilisez et si oui de quelle manière !

Publicités